2022 Humanitarian Leader Annual Edition Launch. Deakin Downtown. 29 November 2022 Melbourne Australia

« La structure du MHA est telle que j’ai pu nouer de nombreux contacts avec des personnes issues de différentes ONG, organisations humanitaires et universités, qui m’ont toutes permis de découvrir de nouvelles opportunités dans le secteur humanitaire, y compris des emplois et des stages », explique Simran.

Le MHA m’a permis d’acquérir une compréhension critique des principes fondamentaux du travail dans le secteur humanitaire et, bien que je travaille actuellement dans le domaine de la recherche en santé publique, je suis convaincue que je serai prête à mettre en œuvre mes apprentissages dans le secteur humanitaire lorsque j’y passerai ».

Simran est originaire de Chandigarh, dans le Punjab, en Inde, où elle a obtenu une licence en sciences sociales à l’université du Punjab. Le MHA de l’université Deakin était une option intéressante, car elle permettait à Simran d’obtenir un visa de travail après deux ans d’études en Australie.

« Le campus de Deakin à Burwood était merveilleux et disposait de tous les équipements dont un étudiant étranger a besoin pour s’investir pleinement dans ses études », explique Simran.

« Dans l’ensemble, la bibliothèque et les installations du campus sont très propices à l’apprentissage.

Comme beaucoup d’étudiants, Simran considère la simulation de catastrophe (AHA722 Applied Humanitarian Assistance : From Theory to Practice) comme le point fort du cours. Dans ce module de base, les étudiants sont mis à l’épreuve lors d’une simulation d’intervention en cas de catastrophe pendant une semaine au campus de Burwood.

« C’était une très bonne expérience de rapprochement avec les autres étudiants et j’ai vraiment développé mes compétences au cours de cette semaine », explique Simran.

« Le fait d’être confronté à un scénario de catastrophe et d’avoir 10 minutes pour prendre une décision met réellement vos compétences et vos connaissances à l’épreuve ».

Simran dit qu’elle apprécie également les possibilités de réseautage offertes par le cours, notamment les discussions avec le personnel de diverses ONGI, dont la Croix-Rouge australienne, Care Australia, Plan International, Save the Children et World Vision.

Pour son projet de recherche, Simran a opté pour une thèse mineure en collaboration avec le Centre australien de préparation aux maladies du CSIRO à Geelong. Le CSIRO a été chargé par le ministère de la santé du gouvernement fédéral de mener une enquête nationale sur le confinement des matières potentiellement infectieuses (MPI) du poliovirus. La thèse de Simran portait sur les défis que pose l’exécution de telles enquêtes de santé publique et sur la manière dont ces défis sont exacerbés dans les situations humanitaires.

En janvier 2021, après avoir terminé toutes les unités du MHA, Simran a obtenu un poste d’assistante de recherche dans le cadre d’un projet sur le COVID long, mené conjointement par l’Université Deakin (École de médecine), le CSIRO et Barwon Health.

Elle a ensuite travaillé à l’Institut Peter Doherty pour les maladies infectieuses et immunitaires en tant que responsable de projet, en se concentrant sur des projets de santé publique et de lutte contre les maladies infectieuses et immunitaires au niveau des points de soins.

« J’ai commencé à travailler dans le domaine de la santé publique lorsque le COVID a été lancé, et j’ai donc eu l’impression de contribuer à quelque chose d’important », explique Simran.

En travaillant dans le domaine de la santé publique, j’acquiers des compétences et de l’expérience en matière de gestion de projets qui me serviront lors de ma future transition vers le secteur humanitaire ».

Depuis qu’elle a obtenu son diplôme, Simran a gardé un lien étroit avec le Centre for Humanitarian Leadership (qui délivre le MHA en partenariat avec l’université Deakin). Elle a récemment rédigé un document de travail pour Humanitarian Leader sur l’iniquité du vaccin COVID-19 et a pris la parole lors du lancement de l’édition annuelle 2022 de Humanitarian Leader.

En savoir plus sur le master en assistance humanitaire.